AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Martinique, l'île aux fleurs

Aller en bas 
AuteurMessage
Céline
Admin
avatar

Nombre de messages : 648
Age : 41
Localisation : martinique
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: La Martinique, l'île aux fleurs   Jeu 30 Nov - 22:56

Salut à tous, bon, Alain et moi allons essayé de vous présenter la Martinique, un petit peu, en attendant que vous y veniez (si ce n'est déjà fait...). sunny

Alors tout d'abord, un peu de géographie...

La Martinique se situe dans les caraïbes



Habitants: environ 400 000
Capitale : Fort-de-France (94000 hab)
La Martinique est une île volcanique située au cœur de l'archipel des petites Antilles. Sa superficie est de 1080 km2, elle mesure 80 km dans sa plus grande longueur et 39 km dans sa plus grande largeur. Elle est baignée à l'Est par l'océan Atlantique et à l'Ouest par la mer des Caraïbes. Distante d'environ 7000 km de la Métropole, ce petit joyau d'île offre une grande diversité de paysages.

Au Nord, le relief est tourmenté et la végétation luxuriante. La Montagne Pelée, point culminant de l'île a une altitude de 1397m. Au sud de la Pelée, les pitons du Carbet 1196m et le Morne Jacob, 884m. De nombreuses rivières descendent des montagnes et la forêt tropicale est très dense.

Au centre, la grande plaine du Lamentin abrite la plus importante zone industrielle de l'île. Elle compose avec Fort-de-France et Schoelcher, la conurbation foyalaise et donc une importante agglomération de près de
180 000 habitants.

Au sud, le relief est constitué de petites collines appelées " mornes ".
Tout au long de la côte, se trouve de petites baies appelées " anses ".
Les plages y sont superbes avec une eau limpide, et un sable blanc.
La région du sud est très sèche contrairement à celle du nord
qui est humide et très boisée.


La Martinique bénéficie d'un climat de type tropical, chaud et humide.
De janvier à avril, c'est la saison appelée " carême " où les pluies sont plutôt rares, la température en cette saison varie entre 27 et 34°. De juillet à octobre, avec des températures entre 20 et 30°, c'est la saison dite de " l'hivernage ". Elle se caractérise par des pluies plus fréquentes et c'est aussi la période des cyclones. Cependant, le soleil est présent toute l'année. De plus, l'île est sans cesse bercée par le vent des alizés venus de l'est et du nord-est.


La Martinique possède une population d'environ 400 000 habitants.
Elle est composée d'une société métissée, résultat du mélange de différentes ethnies : européenne, africaines, hindoue, caraïbes et asiatiques…


L'économie est basée sur l'agriculture et le tourisme. L'agriculture est consacrée aux cultures d'exportation (bananes, cannes à sucre, rhum, ananas…), cependant, depuis quelques années, le marché de la banane connaît des difficultés à cause des autres pays producteurs comme ceux de l'Amérique latine qui ont l'avantage d'une main d'œuvre de faible coût. On assiste aussi à un déclin de l'industrie de la canne et il ne subsiste aujourd'hui qu'une usine sucrière et une dizaine de distillerie. Aussi, grâce à ses nombreux atouts, le tourisme reste la principale richesse de l'île.

Les plus proches voisines de la Martinique sont la Dominique située à 25 km au nord, la Guadeloupe distante de 120 km au Nord et Sainte-Lucie à 37 km au Sud.

Nous, nous sommes à Trinité, au nord-est.

Bon, voilà pour aujourd'hui!
La suite au prochain numéro... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entrenous.activebb.net
fanfan

avatar

Nombre de messages : 329
Age : 63
Localisation : villevêque
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: martinique   Ven 1 Déc - 0:53

cela fait rever ,on n'y penses beaucoup a venir vous voir meme tres souvent on n'y penses langue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céline
Admin
avatar

Nombre de messages : 648
Age : 41
Localisation : martinique
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: La Martinique, l'île aux fleurs   Lun 11 Déc - 17:25

Bon, alors pour poursuivre, un petit peu d'histoire, comme ça, quelques dates... et je reviendrais plus tard sur certaines, en particulier...

Citation :
En l'an 180 l'île de la Martinique est peuplée par des Indiens : les Saladoïdes pour être plus précis. Ils seront suivis des Arawaks, d'autres indiens en 300. Ces derniers sont anéantis par les Caraïbes en 800 après JC.

Le 15 juin 1502, jour de la Saint-Martin, Christophe Colomb débarque en Martinique au cours de son quatrième voyage vers "les Indes". Il la surnomme Madinina : "l'île aux fleurs".

L'île restera encore longtemps sous le contrôle des indigènes et c'est en 1626, à la suite de la création par Richelieu de la Compagnie des Iles d'Amérique, que Liénard de L'Olive puis Belain d'Esnambuc établissent le premier contact français avec "la perle des Antilles". La conquête de ces nouveaux territoires entraînera l'extermination progressive des indigènes Caraïbes.

Du Parquet, qui gouverne le territoire au nom de la "Compagnie", achète l'île de La Martinique pour son propre compte en 1650.

En 1674, sous Louis XIV,
la Martinique est rattachée à la couronne de France. A partir de cette époque la traite des noirs d'Afrique commence à s'organiser et à se développer.

En 1685, le "code noir" de Colbert met en application ce qui,selon lui, devrait être les "bonnes règles et usage de l'esclavage"...

Reprise par les Anglais en 1759, l'île est rendue aux Français en 1763, à la suite d'un échange avec les terres du Canada, ratifié par le traité de Paris. Alors qu'en France la révolution gronde, en Martinique s'opposent les clans royalistes et républicains.

En 1791, le comte de Béhague parvient à reconquérir l'île et à hisser le drapeau à fleur de lis sur le seul territoire royaliste de la toute nouvelle République de France. Ces événements ont pour effet d¹attiser les rivalités entre les békés* blancs et les mulâtres* alliés aux noirs affranchis, qui réclament une égalité de droits avec les blancs.

En 1793, la Convention proclame l'abolition de l'esclavage et Béhague prend la fuite à l'arrivée du gouverneur Rochambeau. Cette abolition ne sera pourtant jamais appliquée puisque les royalistes s'allient aux Anglais qui reprennent à nouveau possession de la Martinique jusqu'en 1802. Le territoire passera de main en main plusieurs fois avant d'être rendu définitivement à la France en 1815 par le traité de Vienne.

L'esclavage ne sera définitivement aboli que le 4 mars 1848. Pourtant en 1848 et 1859 on fit encore acheminer plus de 10 000 Africains prétendument "volontaires" à l'immigration.

Le 8 mai 1902 le Mont Pelée (au nord-ouest de l'île) se met en éruption et provoque la mort de 28 000 personnes, Saint -Pierre est détruit et Fort de France devient la nouvelle capitale.

En 1946, la France met fin au statut colonial des Antilles et la Martinique devient département français avant de devenir une région à part entière en 1983.

*les békés sont les antillais non issus de métissage, en principe, descendants des premiers colons blancs.
*Les mulâtres (au féminin mulatresses) sont des individus nés d'un père noir et d'une mère blanche, ou d'une mère noire et d'un père blanc ou de deux parents mulâtres. Il est tiré de l’espagnol mulo (mulet).




Concernant la Traite des Noirs, je vous invite à regarder quelques diapos ici: http://les.traitesnegrieres.free.fr/index2.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entrenous.activebb.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Martinique, l'île aux fleurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Martinique, l'île aux fleurs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Fleurs de Bach : un coup de pouce pour vos émotions
» Infusion de fleurs d'Hibiscus
» Jachère fleurie sins fleurs
» Fleurs,....fruit,.....tout ce qui se mange,...se boit....ou qui vient de la nature..........
» Petit pot de fleurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entre Nous... :: Funcky Family :: Tourisme & Evasion-
Sauter vers: